Belfast la modification / the modification

Belfast, la modification. 2001-2015
ces photographies ont été prises en 2001, 2010 et 2015, à chaque année des changements spectaculaires ont eu lieu. les vastes friches urbaines, sortes de champs de bataille urbains, ont fait place à des pelouses d’un vert artificiel, les « troubles » font maintenant l’objet de panneaux explicatifs. A présent les pelouses disparaissent et font l’objet de nouveaux aménagements urbains et les fresques murales attirent les visites touristique en taxi.
all these photographs have been taken in 2001, 2010 and 2015
every year spectacular changes have occured. the urban wastelands, kind of urban battlefields,gave way to a grass-green artificial, the « Troubles » are now the subject of explanatory panels. Now, new changes appear with new urban modification: the grasses disappear and the « murals » are visited by the tourists by taxi or buses
.

parution dans le Monde diplomatique en 2014
elles ont par ailleurs fait l’objet d’un article académique dans la revue Studies in Franco-Irish Relations (ed Frank Healy and Brigitte Bastiat, chez Peter Lang , 2017) Paysages du tourisme irlandais : Une approche par l’image photographique.

Rouge, bleu, blanc
Main rouge, et cagoule noire
Du sang au caillaux froid,
Belfast, vert, blanc, orange
Terrain vague et feu de la haine
Le poing fermé; dans la poche
Des murs et fenêtres silencieux
Belfast, barbelée
Shankill et Fall
deux côtés pour un mur

Corinne Feïss-Jehel, 2001